Télécommande à balayage SCE Copilote LCD 9.x

de 1997 à aujourd'hui.

 

Manuel édition 3.3.2014 web

Réalisé par Gilles Ringuette, technicien pour les adaptations électroniques

Centre de réadaptation InterVal.

Tous droits réservés © 1997 - 2014

 

  • Version compatible X10.
  • Et  depuis 2012 en version compatible X10 et Insteon.

Pour les services techniques de l'appareil.

 

 

Manuel téléchargeable, cliquez ici.

 

 

Ce manuel donne des informations sur l’utilisation de la télécommande à balayage SCE Copilote avec affichage LCD munie du module infrarouge de DATCOM inc. La télécommande Copilote permet d’activer des appareils domestiques via un balayage lignes / colonnes sur un écran avec des menus contrôlés par une touche adaptée à l’utilisateur. Elle enregistre les signaux en provenance des télécommandes originales des équipements audio / vidéo / domotique qui doivent être supportés.

 

Les appareils sont des équipements infrarouges comme des téléviseurs, magnétoscopes, récepteurs satellites et câbles, lecteurs / enregistreurs de DVD, etc. De plus, la télécommande permet de contrôler des accessoires spéciaux domotiques (contrôle d'environnement) via des modules X10 pour l’éclairage, le chauffage et depuis avril 2012 il permet le contrôle des modules Insteon de Smarthome.

 

Il permet aussi le contrôle des accessoires adaptés tels qu'un lit avec ajustements électriques ou un téléphone avec accès adapté.

 

La télécommande a été conçue pour qu’elle puisse être configurée par l’utilisateur. Elle possède des commandes optimisées pour simplifier le plus possible les efforts physiques.  Surtout pour des utilisateurs qui utilisent un accès au souffle.  Et ceci, avec des commandes qui possèdent des actions répétitives automatiques et la composition assistée pour les canaux sur TV par câble ou satellite.

 

Note :

Les photos peuvent différer de la version courante.

Prendre le temps de lire la mise en garde à la fin du document.

Fixation de la télécommande :

 

 

La télécommande peut-être fixée sur un support comme un pied de micro qui pourrait être facilement changée de place au besoin. Que ce soit au lit ou dans une autre pièce comme le salon.

 

Comme elle utilise un écran LCD, celle-ci doit être positionnée pour la visibilité des menus à l’écran. Cette orientation ne limite pas la télécommande, car elle est munie d’un émetteur infrarouge externe qui peut être placé pour avoir le meilleur contrôle des équipements. L'écran est un affichage texte de 4 lignes par 20 caractères. Même si les caractères sont facilement lisibles, grâce à son éclairage, un bon positionnement face à l'utilisateur est idéal. Par la suite, il suffira de bien positionner l’émetteur infrarouge pour le contrôle des équipements.

 

La disposition des branchements derrière le Copilote :

 

 

  • Sur le côté de l'appareil, la prise pour la touche adaptée ou souffle.
  • La prise DB9 de mise à jour pour le service du technicien.
  • La prise d'alimentation, la brancher sur cette prise ou celle du module infrarouge.
  • La prise 6 connecteurs pour le branchement du module infrarouge.
  • La prise 8 connecteurs pour le branchement du contrôle de lit.
  • La prise P1, relais pour ouverture de porte.
  • La prise P2, relais pour un accessoire ou alarme.
  • La prise pour le contrôle du téléphone RC200 d'Amériphone.

 

Branchement de la touche adaptée pour l’utilisateur :

 

La télécommande se contrôle à partir d’une touche adaptée qui sera branchée directement sur la télécommande ou via un petit émetteur RF sans fil positionné sur le fauteuil.

 

Il faut utiliser une touche à pression ou une touche au souffle. Ces touches adaptées permettent de contrôler les menus de la télécommande. Le choix de la touche dépendra des besoins de l’utilisateur. Une prise spéciale permet de brancher la touche qui sera utilisée.

Celle-ci se trouve sur le côté droit de l'appareil. Depuis la version 2007, la télécommande accepte les actions SIP et PUF des interrupteurs au souffle. L’action de SIP active automatiquement le menu du téléphone. Il est possible d’inverser cette action sur certains interrupteurs.

 

Note :

 

Voir la compagnie Tash inc. ou autres pour connaître ce qui existe comme touche adaptée.

Il est possible d’utiliser un accès à deux touches. La deuxième touche permet d’activer le menu téléphone rapidement lorsque l’on se trouve dans le menu télécommande ou X10. Si cette fonction ne s’active pas, une mise à jour sera nécessaire.

 

Branchement de la touche au Copilote si elle est directement accessible par utilisateur.

 

 

Pour une touche au souffle, elle peut être fixée directement sur le pied du SCE Copilote. L’utilisateur se place près de celle-ci pour en faire le contrôle. Ce qui libère le fauteuil.

 

 

 

 

L'avantage est que l'utilisateur a seulement besoin de l'approcher de celle-ci.

Exemple de branchement de la touche adaptée via un module RF pour une liaison sans fil.

Le module RF pour touche adaptée va permettre une liaison sans fil entre l’utilisateur sur son fauteuil et le Copilote sur son support. Celui-ci supporte les accès aux souffles et tactiles.

 

Quelle que soit la position de l'utilisateur, il a accès au contrôle du système.

 

Menu principal :

Lorsque le Copilote est mis sous tension ou lorsque l'utilisateur revient au menu et aussi après une mise en sommeil automatique de l'appareil, le menu revient à l'écran.

Il va permettre d'avoir accès :

  • Au contrôle du téléphone.
  • Des équipements qui fonctionnent par des infrarouges.
  • Des équipements en domotique, les modules X10 ou Insteon.
  • Et autres équipements comme le lit, portes et température.

Exemple de l'écran :

 

Le menu va varier en fonction de la version du logiciel du Copilote. Par exemple X10 est remplacé par Domotique et Lit et portes par Autres.

Lorsque l'appareil affiche le menu, celui-ci va produire un balayage des 4 choix. Il suffit de cliquer sur la touche adaptée pour faire la validation.

Après 4 cycles du balayage, le Copilote va basculer en mode sommeil. Dans ce mode aucun balayage est produit et la luminosité de l'écran devient sombre.

Pour relancer les choix dans le menu, il suffit à cliquer sur la touche adaptée.

Les bips dans le menu :

Pendant le balayage dans le menu du Copilote, il est possible d'avoir un bip ou pas à chaque mouvement du curseur. Ce qui permet d'avoir ou ne pas avoir une rétroaction auditive.

Cependant l'utilisateur peut désactiver ou activer le bip produit pendant le balayage. Pour ce faire il suffit de cliquer sur un des choix et maintenir la touche environ 2 secondes. Si le BIP était activé, vous allez entendre celui du choix et après 2 secondes, celui de la désactivation. Par la suite le Copilote relance le menu et se place en sommeil.

Lorsque la touche est activée à nouveau, seul le bip produit pour la touche se fera entendre et le balayage des choix sera silencieux.

Pour réactiver le bip dans le déplacement du curseur, il suffit de refaire la manoeuvre, un bip plus long sera produit pour indiquer l'activation et l'appareil sera à nouveau en sommeil. Lorsque la touche sera activée, il y aura le bip de la touche, mais aussi celui dans le déplacement du curseur.

Utilisation de nuit :

L'affichage éclairé se ferme automatiquement après quelques minutes, ceci pour ne pas être dérangé par la luminosité de l'affichage lorsque celle-ci est utilisée la nuit au lit.  Dès que la touche est sollicitée, l'affichage s'éclaire progressivement si la commande AFF%=ON dans le menu de configuration..

 

Si la touche est activée pendant que l'affichage prend de l'intensité, celui-ci s'arrête et garde l'intensité. Cette fonction permet de ne pas être éblouie pendant une utilisation de nuit.

 

Si l'affichage est d'une intensité faible et que la commande AFF% n'est pas accessible ou désactivée, il y a un moyen rapide de le remettre avec les ajustements par défaut. Si vous possédez une version 9,8 et plus. Il suffit de maintenir la touche adaptée et mettre l'appareil sous tension. Lorsque faits, relâchez la touche. Si le problème persiste, il faudra communiquer avec le service technique. Prendre note que cette fonction désactive la fonction AFF%.

 

Veilleuse (option):

 

La télécommande possède en option une lumière de type DEL à haute densité qui éclaire sous la télécommande. Cette lumière s’allume lorsque l’affichage a atteint 30% d’intensité, ce qui produit une légère lumière pour éclairer le lit la nuit. Ce qui permet à l’utilisateur de voir les différents accessoires pouvant être sur le lit. Cette lumière s’éteint lorsque la télécommande passe au mode repos ou l’écran atteint les 60% d’intensité.

 

Branchement du module infrarouge et de l'alimentation:

 

La télécommande Copilote utilise une alimentation domestique via un adaptateur 9 volts 300 mA avec le positif au centre. Il est préférable de l'utiliser comme poste fixe, soit au lit ou sur son pied télescopique. De cette manière, elle pourrait bénéficier d'une alimentation AC/DC qui ne demande aucun entretien.

 

Lorsque la télécommande Copilote est fixée, elle doit pouvoir contrôler par infrarouge les modules X10 / Insteon et aussi les appareils courants, comme le téléviseur, magnétoscope et autres appareils infrarouges. Il faut s'assurer que le module infrarouge soit aligné vers les équipements.

 

Le module infrarouge externe permettra à la télécommande de faire la liaison sans limites au niveau de son positionnement.

 

Un câble permettra de faire le lien entre la télécommande et le module émetteur des infrarouges externe. La longueur du câble peut varier selon le besoin. Par exemple, le module peut être placé sur le pied de la télécommande ou au pied du lit.   Le module possède une prise DC, cette prise n’est pas nécessaire lorsque le Copilote est alimenté, par contre si c’est le module qui est alimenté, il ne sera pas nécessaire d’alimenter le Copilote. Une seule alimentation doit être utilisée. Cette méthode permet de simplifier les branchements.

 

 

 

 

Exemple de branchement avec l'alimentation qui passe par le module infrarouge.

 

        

 

 

 

Derrière la télécommande, il y a une série de prises pour les branchements, pour le module infrarouge il faut utiliser la 3e prise à partir de la gauche. C'est une prise avec un connecteur semblable à une prise téléphonique, mais avec 6 pins. Vous devez avoir un fil prévu pour cette utilisation. Ne pas forcer le branchement, si vous avez de la difficulté pour le branchement, vous ne devez pas avoir le bon câble ou la bonne prise.

 

Connecteurs pour le branchement du module infrarouge :

 

 

Très important si vous devez refaire le câble ou de changer sa longeur. Il est composé de deux connecteurs avec 6 pins. Lorsque vu du côté des contacts, les couleurs des fils doivent être inversés.

 

Information sur le contrôle de lit :

 

La télécommande Copilote permet de contrôler les fonctions d’un lit avec des ajustements électriques. Ceci avec un contrôleur, via l’infrarouge ou avec un module qui adapte la télécommande du lit à la télécommande Copilote. Si le lit utilise déjà un accès infrarouge, il suffira de charger les signaux dans la télécommande.

Lorsqu’il sera adapté, il sera possible de contrôler 4 à 6 fonctions du lit dépendant des besoins. Si seulement 4 fonctions sont utilisées, les deux autres peuvent servir pour d’autres dispositifs. Il est possible de mixer les fonctions du lit en utilisant des codes infrarouges pour un autre appareil.

 

Les fonctions que l’on retrouve pour le lit sont : l’ajustement de la tête et l’ajustement de la hauteur du pied de lit. Les deux fonctions qui restent peuvent être la hauteur du lit ou l’inclinaison ou le mode massage, etc.

 

Pour permettre de tels contrôles, il faut adapter la télécommande du lit par un service technique. Cette adaptation n’est pas compliquée, mais demande de connaître les données techniques du lit.

 

Contrôle de lit avec un branchement direct sur le Copilote :

 

Pour le contrôle d’un lit avec des ajustements électriques, il faut brancher la télécommande du lit adaptée avec le module relais à la prise à 8 broches derrière la télécommande. C'est la 4e prise à partir de la gauche. Elle ressemble à une prise téléphone, mais avec 8 conducteurs.

 

 

Exemple d’une manette qui a été adaptée pour être branchée sur le Copilote.

 

 

 

 

 

L’adaptation doit être faite par un service technique.

 

Plan de l'adaptation de la manette:

 

 

 

Connecteurs pour le branchement du Copilote à la manette de lit adapté. Le câble est composé de deux connecteurs de type réseau à 8 pins. Vu du côté des pins, les couleurs des fils sont dans le même ordre.

 

  

Câble plat 8 conducteurs                                                  Câble réseau 8 conducteurs

 

 

Le Copilote produit des signaux de 0 à 5 volts pour activer le relais qui correspond à la touche du lit que l'on veut activer. Six relais peuvent être activés.

 

Des relais avec une faible consommation de type TTL sont nécessaires. Pour des relais plus puissant, un circuit avec des transistors sera nécessaire.

Ce montage doit être réalisé par un service technique.

 

Fonctions dans le menu lit :

Il sera possible d’actionner les mouvements du lit, soit la tête, le pied ou la hauteur du lit.

Pour activer le lit, il faut, à partir du menu principal, attendre que les >  < se déplacent et attendre que le choix soit sur >  CONTRÔLE DE LIT  < ou selon la version > Autres < ; par la suite, il suffit de cliquer sur la touche adaptée pour activer ce menu.

 

Lorsqu'activé, le menu changera pour les fonctions suivantes :

 

  • T-H pour tête vers le haut. 
  • T-B pour tête vers le bas.
  • P-H pour pied vers le haut.
  • P-B pour pied vers le bas.
  • L-H pour monter le lit.
  • L-B pour abaisser le lit.
  • P-1 pour activation d'une télécommande de porte.
  • P-2 pour activation d'une télécommande de porte.
  • AIR Menu pour le contrôle d'un air climatisé ou autres.

 

Note :  Il est possible que sur certains appareils personnalisés, les identifications L-H et L-B soient remplacés par –L- ou SL pour indiquer SLEEP LEVEL et 15M pour le mode massage de 15 minutes.

 

Dans un premier temps, le balayage indique chaque ligne de l’écran ; il suffit de cliquer lorsque la ligne de la commande voulue sera sélectionnée. Ensuite, un nouveau balayage se fera sur chaque commande de cette ligne. Il suffit de cliquer à nouveau pour activer le mouvement.

 

La ligne [  Retour  ] a pour effet de revenir au menu précédent.

 

La durée des mouvements du lit est ajustable en temps. Pour ce faire, il faut maintenir la touche adaptée jusqu'à une lettre C s’affiche dans l’écran. Relâcher la touche et appuyer à nouveau ce qui fera apparaître le menu de configuration. Dans ce menu il suffit de choisir > Vitesse, son … < pour voir défiler les paramètres.

Celles de l’ajustement du lit sont :

           

Lit à 2 secondes,          Lit à 3 secondes,          Lit à 5 secondes,          Lit à 6 secondes.

 

Les temps sont la durée maximale du mouvement du lit. Si la touche est activée avant la fin du temps, celui arrêt le mouvement avant la fin. Par la suite le Copilote affiche > ENCORE ?< qui permet de reprendre le mouvement du lit. Il suffit d’activer à nouveau la touche adaptée. Si elle n’est pas activée, le Copilote revient au menu du lit.

 

Note : Si la touche adaptée est maintenue longtemps pendant le mouvement du lit, le Copilote arrête le mouvement et revient au menu du lit. Ceci pour éviter que l’action se répète en boucle si la touche reste coincée.

 

Il est possible de contrôler la durée du mouvement du lit. Il faut cliquer lorsque le mouvement est obtenu.

Il y a deux modes d’utilisation. Ces deux modes sont configurés à partir du menu de configuration via la commande [ C ] ou en maintenant la touche.

 

Air conditionné ou chauffage :

 

Il est possible d’avoir dans le menu lit, la fonction AIR qui fait appel à un menu pour le contrôle d’un appareil, comme un ventilateur, air conditionné, ou chauffage. Si vous n’avez pas cette fonction, communiquez avec nous pour une mise à jour.

 

Le menu permet de contrôler un système d’air conditionné ou ventilateur ou chauffage.

Les commandes du menu sont identifiées par le service technique et veulent varier selon l’utilisateur.

Par contre le chargement des infrarouges est accessible par l’utilisateur.

Certaines touches sont répétitives avec assistance, c’est le cas de la touche TIME, PLUS et MOINS.

Les autres touches peuvent l’être si l’on active à nouveau celle-ci.

Ce menu est disponible avec les contrôles de portes et lit. À noter que sur certaines versions, ce menu est disponible dans « Autres » du menu principal.

 

Information sur le contrôle d’un téléphone :

 

Il est possible de contrôler un téléphone mains libre à partir de la télécommande Copilote.

La télécommande est programmée pour le contrôle d’un téléphone RC200 de la compagnie Ameriphone. Celui-ci permet un contrôle à distance via une petite télécommande fonctionnant avec pile. Il suffit de brancher cette petite télécommande derrière la télécommande SCE Copilote à la prise prévue à cet effet et faire appel au menu > Téléphone < dans le menu principal du Copilote. Pour d’autres téléphones, il faudra que ceux-ci soient adaptés pour être compatibles avec la télécommande. Il faudra voir avec un service technique pour faire cette adaptation.

 

Un avantage de relier la télécommande du RC200 ou autres sur la télécommande Copilote serait qu’il permet d’utiliser la même touche adaptée pour le contrôle des deux appareils. De cette façon, l’utilisateur n’aura pas à avoir plusieurs touches à contrôler en même temps.  De plus, si la personne demeure dans un appartement et que celui-ci utilise le téléphone pour activer la serrure de porte du rez-de-chaussée, le SCE Copilote propose la fonction PORTE RC qui active la serrure automatiquement et raccroche la ligne automatiquement. De plus, le Copilote produit si nécessaire la commande MUTE sur les équipements audio automatiquement. Le SCE Copilote assiste l’utilisateur dans la logique de fonctionnement du RC200.

 

Activation d’un téléphone RC200 de Ameriphone :

 

La télécommande possède une prise qui permet de brancher la télécommande du téléphone. Il est également possible de brancher la télécommande directement sur la prise de contrôle derrière le téléphone. Ce qui évite de passer par la télécommande. Pour ce faire, vous devez avoir un câble avec une fiche mâle 1/8'' à chaque une des extrémités.

Le câble doit être relié à la prise complètement à droite derrière la télécommande. L'autre sur la prise de la petite télécommande du téléphone RC200 ou derrière le téléphone.

 

 

 

 

 

Le téléphone RC200 possède 20 numéros en mémoire pouvant être contrôlés avec la télécommande SCE Copilote. Le téléphone possède son propre système à balayage, mais pour simplifier le nombre de touches et permettre d’utiliser la même touche que la télécommande, un menu a été prévu pour permet le contrôle du téléphone.

 

Dans le menu principal de la télécommande, il suffit de sélectionner

> TELEPHONE <. Et un signal infrarouge produira si il est programmé, la fonction MUTE sur les équipements audio / vidéo.

 

Avant 2011 :

 

Ce menu affiche 5 choix:

 

  • [ REPONDRE ] : permet de décrocher le téléphone lorsqu’une sonnerie se fait entendre et lance un nouveau menu pour raccrocher après la communication.
  • [ FAIRE UN CHOIX ] : Cette commande lance le balayage sur le téléphone et affiche un  menu qui permet de valider la sélection. Il faudra ajuster la vitesse du balayage du téléphone, car celui-ci est indépendant de la vitesse de la télécommande.
  • [ RACCROCHER ] : Cette commande raccroche après une conversation.
  • [ RETOUR ] : Il permet de revenir au menu principal directement.
  • [ PORTE  ] : Pour le contrôle de la serrure du rez-de-chaussée d’un système d’intercom via la ligne téléphonique à partir d'une touche numérique en mémoire d’un RC200. Si cette commande n’est pas affichée dans le menu du téléphone, c’est que le Copilote n’a pas été configuré. Pour ce faire, il faut aller dans le menu de configuration « C » et choisir PORTE. Lorsque choisi, il suffit de valider un délai de temps. Ce délai représente le temps nécessaire pour que le balayage du RC200 puisse valider la première mémoire. Il suffit de faire des essais pour trouver le temps nécessaire.

À partir de 2011 :

 

Les commandes dans le menu sont changés. Il y a 4 choix.

 

  • [ ALLO / AU REVOIR ] Cette commande permet de décrocher le téléphone pour répondre lorsqu’il y a un appel ou de raccrocher après un appel. Le Copilote active le RC200 un bref moment.
  • [ Faire un appel ] Cette commande permet d'activer le balayage des numéros de téléphone. Lorsque le numéro est pointé, il suffit de cliquer sur la touche pour valider celle-ci.
  • [ Relance + touche ] Cette commande permet de relancer le balayage sur le RC200 pendant une conversation et ensuite vous validez le choix en cliquant sur la touche. Cette fonction permet par exemple d’activer la porte du rez-de-chaussée d'un immeuble lorsque celle-ci se fait avec une touche du téléphone.
  • [ MENU ] Permets de revenir au menu principal.

 

Depuis fin 2014, le choix [Relance + Touche] peut être désactivé ou remplacé par [Fonction P1] à partir du menu de configuration. Par exemple si vous choisirez [Téléphone seul], le menu téléphone va offrir que la fonction [Allo / aurevoir] et [Faire un appel].

Si vous choisirez [Telephone + P1], il y aura la possibilité d'activer le port P1 du Copilote pour contrôler une télécommande de porte adaptée.

 

Pour le choix [RC200+relance>RC] ajoute une commande qui permet d'activer une serrure de porte qui fonctionne avec un code en mémoire sur le RC200. Cette fonction relance le balayage pour activer une mémoire avec le code d'ouverture, elle fonctionne seulement avec le RC200, le téléphone adapté Fortissimo n'a pas cette possibilité.

 

Par contre pour le Fortissimo la fonction [Téléphone+P1] pourrait servir pour l'activation de certaines de ses fonctions.

Note sur la commande TMUTE, lorsque le menu TELEPHONE est sélectionné, un MUTE va se faire automatique sur les équipements audio. Pour ce faire, il suffit de programmer la touche MTL dans la page du dernier écran de l’appareil qui produit le son.

Et si cette commande ne se produit pas, c’est qu’elle doit être activée dans le menu de configuration (C).

 

Information sur la domotique :

 

La domotique permet de contrôler son environnement domestique via des appareils qui en font la gestion.

 

Généralement ces appareils sont contrôlés par une unité centrale qui permet d’activer les différents accessoires que l’on retrouve dans une maison. Les  accessoires sont les éclairages, les prises électriques, le chauffage, la ventilation ou autres appareils qui utilisent une alimentation électrique.

 

Pour ce faire, il existe plusieurs systèmes sur le marché. Certains sont très complexes et dispendieux. Par contre, il est possible de le faire via un système très répandu et moins dispendieux. Ce système est connu via le nom X10, qui utilise un grand nombre de petits modules que l’on rajoute au fur et à mesure des besoins de l’utilisateur.

 

Chaque appareil que l’on veut contrôler passe par un de ces modules. Par exemple, pour contrôler une lampe, il suffit de raccorder celle-ci à un petit module X10 qui permettra de l’activer à distance via une télécommande.

 

La télécommande Copilote va permettre de contrôler ces modules et ceci par l’envoi d’un signal infrarouge vers un récepteur spécial qui va, à son tour, contrôler les modules via le réseau électrique de la maison, soit par courant porteur. Dans le cas de la télécommande Copilote, elle permet de contrôler jusqu'à 160 modules dans une maison ou 10 appareils par pièce, soit 16 pièces différentes.

 

Récepteur pour le contrôle du X10 :

 

Module IR543 (Utilisation avant 2012).

Compatible X10.

 

 

Module Smarthome 2411R, 2012 et plus.

Compatible Insteon et X10.

 

 

 

 

La télécommande Copilote doit utiliser un contrôleur qui fait le lien avec les modules X10 que l’on veut contrôler. La télécommande envoie un signal via l’infrarouge qui est reçu par le contrôleur et celui-ci active le module qui doit être utilisé. Il faut prévoir un convertisseur infrarouge en X10 pour chacune des pièces d’une maison où l’on prévoit contrôler les appareils électriques.

 

Exemple de branchement si l’on veut allumer une lumière :

 

 

 

Avec le IR543 de X10:

(note, vous devez utiliser avec le logiciel interne compatible X10)

 

La télécommande possède des fonctions qui activent les commandes des modules X10. De plus, deux autres commandes ont été réalisées pour mieux répondre au besoin de certains accessoires. Les modules X10 sont identifiés par une lettre et un chiffre.

 

La lettre des modules doit être la même que celle du contrôleur infrarouge qui est destinée à la contrôler. Le chiffre identifie le module ; chaque module possède son identification de 0 à 9, 0 correspond au chiffre 10 sur un module. Le 0 est utilisé pour un avertisseur.

 

Les modules X10 possèdent des télécommandes avec boutons numérotés de 1 à 4 ou 

1 à 16. Chaque bouton est associé à un module X10 et permet une action ON ou OFF, ceci active directement le module.

 

Pour les modules destinés aux lumières, il y a un autre bouton avec l’action DIM et BRT qui permet de diminuer ou augmenter l’intensité d’une lumière. Il suffit de bien connaître l’identification numérique du module pour faire le choix.

 

Pour la télécommande Copilote, il faut choisir dans le menu de départ la commande [  X10  ] ou [ Domotique ], ce qui va faire appel à un nouveau menu.

 

Ce menu affiche les commandes ON, OFF, DIM, BRT que l’on retrouve sur les télécommandes standards X10. Il y a aussi OTF et PUL qui sont des ajouts pour simplifier la manipulation des modules destinés à des actions spéciales.

 

De plus, pour choisir le module à contrôler, c’est la commande SEL qui affiche des chiffres de 0 à 9. Chaque chiffre représente le module à contrôler.

 

Exemple de programmation d'un module :

  1. Placer les ajustements du module en A 1, le sélecteur HOUSE en rouge sur A et le sélecteur des UNITS en noir sur 1.
  2. Ensuite placer le contrôleur IR543 en A, c'est le petit sélecteur rouge sur le dessus de l'appareil.
  3. Dans le menu du Copilote, choisir X10 ou Domotique et ensuite SEL.
  4. Faire le choix du module 1. Le Copilote proposera de faire un ON ou un OFF. Faire la sélection de celui-ci, si elle convient ou attendre de revenir au menu précedent et faire le ON ou le OFF.
  5. Le module sur A 1 devrait réagir.

C'est la même chose avec les autres modules pour la configuration et les essais.

 

Avec le IRLinc 2411R de Smarthome:

(Note : vous devez utilise le logiciel compatible 2411R)

 

 

À partir de 2012, le SCE copilote avec affichage LCD permet d'utiliser un nouveau module compatible avec les modules X10 et Smathome en mode X10.

 Avec ce module, les commandes fonctionnent par bascule, c'est à dire lorsque l'on active un module, il passe à ON et si il est activé à nouveau il change pour OFF. La même chose se produit pour diminuer ou augmenter la lumière.

 

Dû à cette manière de fonctionner, les commandes X10 ont été enlevées et remplacées par une identification numérique de 1 à 9. Les identifications vont permettre le contrôle 9 modules dans une pièce avec un IRLinc.

  1. Si vous appuyez une fois sur la touche avec la sélection du chiffre [ 1 ], le module va afficher dans le bas de l'écran (Intensité?) pour proposer cette possibilité. Si aucun choix n’est fait, le module assigné va alterner entre le ON et le OFF. (Note: si le module à été abaissé en intensité avant de faire un OFF, celui-ci devra être fait deux fois. la première pour changer le IRLINC du mode bascule DIM en mode ON et OFF pour permettre le OFF)
  2. Si vous appuyez deux fois sur la touche avec la sélection du chiffre [ 1 ], le module sera en mode d'intensité et il va afficher (Arret ?), s'il n'est pas activé, le module assigné va alterner entre augmenter et diminuer l'intensité avec l'utilisation d'un module lampe. Le Copilote va produire un signal qui va maintenir le module actif pendant le changement d'intensité. Pour arrêter le changement d'intensité, il suffit de cliquer à nouveau sur la touche.
  3. Lorsque la demande est complétée, le Copilote affiche dans le bas de l'écran ( Encore ?), si aucune action n’est faite, le balayage du menu va recommencer. Si vous appuyez pendant la demande, le choix du module sera validé à nouveau et la séquence va reprendre à l'étape 2.

Note: Après avoir changé l'intensité, une action ON et OFF va demander de cliquer deux fois sur le numéro du module. Ceci avec la fonction ENCORE ? La raison est que le module est en mode bascule DIM et BRIGHT. Il faudra sortir de se mode avec la première sélection et ensuite pour produire le ON ou OFF.

La commande DIM / BRIGHT qui se fait avec la fonction Intensité, peut-être désactivé si la personne n'a pas d'éclairage variable. Pour ce faire, il faut valider X10 DIM OFF dans le menu de configuration. Cependant lorsque désactivé, la personne peut aussi avoir accès a la fonction Intensité en maintenant la touche pendant quelque seconde lorsqu'elle clique un numéro. C'est une autre méthode pour avoir accès à cette fonction lorsque la personne est en mesure de maintenir la touche. Pour un accès au souffle, il est préférable d'activer la fonction intensité dans le menu de configuration avec le X10 DIM ON.

Pour l'a programmation des adresses X10, une maxiconsole sera nécessaire.

Contrairement au IR543, le module RLINC doit être programmé avec des signaux infrarouges qui seront aussi programmés dans les mémoires [ 1 ] à [ 9 ] du Copilote avec l'aide d'une télécommande infrarouge et d'un contrôleur X10.

Pendant la programmation des signaux infrarouges, une adresse X10 doit être programmée dans le module IRLINC avec chacun des signaux infrarouges chargés en mémoire.

Lorsque fait, le Copilote va produire un signal infrarouge que le module IRLINC va reconnaître et associer à une adresse X10, et ensuite reproduire l'adresse sur le réseau électrique pour activer le module X10 correspondant.

Comme le IR543, vous pouvez programmer les 9 codes UNITs avec le même code HOUSE, mais le IRLINC pourrait avoir des codes HOUSE différents pour le contrôle des 9 modules.

Exemple de programmation d'un module :

Dans un premier temps, le module infrarouge du Copilote doit avoir en mémoire des signaux infrarouges et ceux-ci doivent être associés à des adresses X10 dans le module IRLINC2411R.

Pour ce faire, il faut charger les signaux en mémoire avec la commande R du Copilote dans [ 1 ] jusqu'a [ 9 ]. Ensuite il faut suivre la procédure du IRLINC pour charger les mêmes signaux et associer l'adresse X10 à partir d'un maxicontroler pour avoir les neuf adresses X10. La procédure est indiquée dans le manuel du IRLINC.

Cette procédure est déjà réalisée, si vous avez reçu le IRLinc avec le Copilote. Si les signaux infrarouges pendant les essais activent un équipement électronique autre que les modules X10. Un changement des codes X10 devra se faire.

Programmation d'un module X10 avec le IRLINC:

Il suffit de programme le code HOUSE des modules sur la lettre A sauf si d'autres codes HOUSE ont été utilisés dans la programmation du IRLINC. Ensuite il faut placer chaque module sur un chiffre différent. Dans le cas du Copilote, les chiffres sont de [ 1 ] à [ 9 ].

Programmation d'un module de Smarthome en mode X10 :

Les modules peuvent être utilisés avec le Copilote muni d'un contrôleur IRLINC. Il suffit de programmer chaque module avec une adresse X10 qui correspond aux adresses programmées dans le IRLINC. Il suffit de maintenir le petit bouton sur le côté du module pendant plus de 3 secondes et produire 3 fois l'adresse X10. A1 On, A1 On, A1 On. ou avec le Copilote de faire 2 fois la commande [ 1 ].

Programmation d'un module Insteon :

Pour l'utilisation d'un module Insteon, il faut synchroniser le module IRLINC avec le module Insteon. Une procédure est fournie avec celui-ci. Cependant pour se faire, il faudra utiliser des infrarouges communs entre le SCE Copilote et le module Insteon.

Le module infrarouge du SCE Copilote doit être programmé avec 9 signaux infrarouges pour les chiffres dans le menu de 1 à 9. Les mêmes signaux infrarouges doivent être programmés dans le module IRLINC et synchronisés avec les modules Insteon.

Un service technique est préférable pour la procédure.

Autres accessoires :

 

La possibilité de contrôler une télécommande de porte qui aurait été adaptée pour être branchée sur la télécommande. Les deux avant-derniers branchements qui se trouvent derrière le SCECopilote correspondent aux commandes P1 et P2. Avec les fonctions P1 et P2 dans le menu ( AUTRES ) vont permettre d'activer les touches de la télécommande de porte. Idéal pour une utilisation au lit avec une seule touche à contrôler, que se soit a poussoir ou souffle.

Les fonctions de la télécommande pour les appareils A/V (audio / vidéo) :

Le menu [ TELECOMMANDE ] donne accès aux mêmes fonctions d'une télécommande universelle que l'on retrouve sur le marché pour le contrôle d’équipements A/Vs comme un téléviseur, vidéocassette, DVD, satellite et autres appareils qui se contrôlent via des signaux infrarouges.

Pour avoir accès à les fonctions, il suffit de cliquer sur [ TELECOMMANDE ] et un menu offrant une liste d'appareils s'affichera.

 

3 modes d'utilisations dans le choix télécommande. Le choix se fait dans le menu de configuration.

 

Les touches des appareils A/Vs sur le Copilote sont affichées en groupes de 9 touches.

 

Contrairement à une télécommande universelle standard, il n’est pas possible de représenter l’ensemble des touches disponibles. Car l’affichage du Copilote ne le permet pas.

 

Le SCE Copilote affiche à tour de rôle en groupes de 9 touches une section d’une télécommande universelle qui sont accessibles lorsque l’on active la ligne du bas sur l’écran du SCE Copilote dans le menu télécommande.

 

Les groupes qui s’affichent à tour de rôle à partir de la ligne 4 sont les suivantes,

 

  • 1-  « Menu » pour revenir au menu principal, il affiche « Téléphone, Télécommande, X10, Lit et portes »
  • 2- Les touches utilisées pour sélectionner un A/V, soit TV, VCR, DVD etc.
  • 3- Les touches généralement utilisées pour un téléviseur ou récepteur numérique DTV, satellite ou câble.
  • 4- Les touches généralement utilisées pour le vidéocassette ou lecteur CD.
  • 5- Les touches utilisées pour naviguer dans le menu d’un récepteur satellite ou câble.
  • 6- Les touches utilisées pour naviguer dans le menu d’un lecteur DVD.
  • 7- Les touches utilisées pour un système de son.
  • +8- Les touches pour la programmation des mutes pour le téléphone et les macros.
  • +9- Les touches de sélection automatique d’entrées et configuration « C »

Dépendant du mode d’utilisation, voir Simple ou PRO ou par Zones, la ligne 4 va afficher les différents groupes ou donnera accès au menu et la liste des A/Vs. Ceci dépendra des besoins de l’utilisateur.

 

Lorsque l’on sélectionne un A/V. le Copilote affiche automatiquement le groupe de touches généralement utilisées.

 

Les modes A/Vs, un mode Simple, un mode PRO et un mode par Zones avec les versions 2012 du logiciel interne.

 

Le mode PRO va afficher les 9 groupes à tour de rôle soient les touches courantes et supplémentaires dès que la ligne du bas de l’écran est activée. Ce choix d’utilisation dépendra des besoins de l’utilisateur.

 

Le mode simple limite l’affichage à un groupe qui va afficher les touches courantes de l’appareil.

 

Les touches supplémentaires pour des appareils de type combo sont disponibles en maintenant la touche adaptée sur la ligne du bas de l’écran. Ce qui permet d’avoir l’avantage du mode PRO.

 

Le mode Zones affiche en 3 zones. Le premier est le salon, ensuite la chambre et autres. Lorsque sélectionnés, les écrans passent à tour de rôle pour afficher les touches des appareils.

 

 

Changer de mode à partir du menu de configuration:

 

Pour changer de mode, vous devez aller dans le menu de configuration et choisir l'option [Vitesse, son ...] et ensuite attendre le choix MODE ZONES, MODE SIMPLE ou MODE PRO.

 

Le menu de configuration est disponible sur le dernier écran en cliquant sur [ C ] ou en maintenant la touche sur la dernière ligne jusqu'a la lettre C apparaisse dans le bas de l'écran. Pour cette possibilité, il faut avoir activé le mode RCE à ON.

 

 

Liste des identifications qui représentent les touches d’une télécommande :

 

- Identification pour le choix des appareils à contrôler.

 

  • Télécommande = Il permet d’activer les menus avec les fonctions d’une télécommande.
  • Téléphone = il permet de contrôler un téléphone adapté.
  • X10 = il permet de lancer les fonctions du contrôle d’environnement.
  • Contrôle de lit = il permet de lancer le menu pour le contrôle d’un lit.
  • TV = Téléviseur. Remplacé par Chambre en mode Zones.
  • VCR = Magnétocassette.
  • DTV ou RCS= Récepteur pour le Câble numérique ou Satellite.
  • DVD = Lecteur / enregistreur DVD.
  • TV2  = Deuxième téléviseur. Remplacé par AUTRE en mode Zones.
  • AUX ou AV1ou AUD = Autres équipements ou deuxième appareil.
  • AUX ou AV2 = Autres équipements ou deuxième appareil, sur certains modèles. Affiche en mode étendu lorsque le Copilote est configuré en mode simple de manière temporaire.

- Identification pour le choix par les zones sur les versions 7 et 8. N'est pas disponible sur les versions 9. Cependant le mode est disponible à partir des versions 2012.

 

  • Salon = active les appareils dans un salon.
  • Chambre = active les appareils dans la chambre.
  •  Autres = pour activer des appareils dans une autre pièce.

 

- Identification de configuration dans le menu TELECOMMANDE.

 

( C ) ou ( ! ) = Active le menu de configuration. Il est possible de trouver la lettre C dans le dernier écran d'un AV de Télécommande.

 

- Identification pour les fonctions de configuration à partir de la touche adaptée.

 

  • R = Mode d’enregistrement des signaux infrarouges.
  • R+T = Mode d'enregistrement plus attente pour un test.
  • T= En mode test à la suite de R.
  • E = Efface un signal infrarouge dans le module infrarouge.
  • C = Active le menu de configuration.

 

- Les fonctions R - E - C : Enregistrement / Effacement / Configuration

 

Il est possible d'avoir accès aux fonctions suivantes en maintenant la touche sur une des 3 premières lignes de l'écran lorsque le curseur affiche une ligne complète.

 

À condition d'être dans le menu Télécommande / X10 / Autres.

 

Pour activer les fonctions, il faut être en mesure de pouvoir maintenir pendant 4 secondes la touche adaptée. Lorsque maintenue, une lettre s'affiche dans le bas de l'écran à droite. Cette lettre va changer à tour de rôle.

 

La première lettre R indique RECORD pour enregistrer des signaux infrarouges dans le module IR. Chaque sélection d'une fonction d'un menu qui sera sélectionnée, va activer le module pour la réception d'un signal en provenance d'une télécommande infrarouge. Voir la section : Chargement des signaux.

 

Si la touche continue à être maintenue, la lettre R deviendra la lettre E. Cette lettre est utilisée pour effacer un signal qui se trouve dans le module infrarouge. Par exemple si l'on veut effacer le contenu de PWR, il faut maintenir jusqu'à E et activer la fonction PWR.

 

Si la touche continue à être maintenue pendant que la lettre E est affichée, celle-ci passera à la lettre C qui correspond au menu de configuration. Cette lettre est aussi disponible dans le dernier écran des AVs.

 

Il est possible de désactiver la possibilité d'avoir les fonctions R - E - C pour qu'ils ne doivent pas être activés par erreur. Pour se faire, il faut aller dans le menu de configuration " C " et mettre la ligne R - E - C à OFF.

 

Si vous devez activer cette possibilité, vous devez aller dans le dernier écran des AVs et sélectionner la lettre C qui va afficher le menu de configuration. Par la suite il suffit de sélectionner la ligne R-C-E pour qu'elle passe à ON.

 

Si vous voulez revenir au mode d'utilisation normal et effacer la lettre R ou E ou C, vous devez continuer à maintenir la touche lorsque la lettre C est affichée. Celle-ci va s'effacer de l'écran.

 

- Identifications pour les touches de la télécommande. Ces touches sont disponibles pour tous les appareils en mode étendu.

 

  • PWR = Power, permet d’activer ou fermer un appareil.
  • CH? = Permet de composer un canal sur la TV ou CBL ou SAT ou VCR. Le Copilote garde en mémoire les 9 derniers canaux qui ont été composés par l’utilisateur, ils sont accessibles avec un double clic sur le CH? ou avec la question MEMOIRE ? avec les versions avant 2010. Cette fonction assiste l’utilisateur pour permettre une composition d'un canal à un, deux, trois ou 4 chiffres. Compatible avec les décodeurs Bell TV HD.
  • CH+ = Change les canaux automatiquement de manière croissante.              Il possède deux vitesses de défilement. On clique une fois pour lancer le changement des canaux et on clique une seconde fois lorsque le canal est affiché. Cette fonction  assiste l’utilisateur. De plus, elle demande si l’utilisateur veut revenir d’un canal. Cette possibilité est utilisée dans le cas où l’utilisateur aurait dépassé le canal recherché. Une version avec délai ajustable est disponible, lorsque le CH+ est activé, celui-ci affiche le délai de temps en seconde, si la touche n’est pas sollicitée pendant cet affichage, les canaux vont changer avec le délai entre chaque changement. Si la touche a été sollicitée pendant l’affichage du délai, l’écran affiche à tour de rôle un délai. Il suffit de choisir celui désiré et les canaux vont changer avec ce nouveau délai. Ensuite le système demandera si l’on veut revenir d’un canal.
  • CH- = Change les canaux automatiquement de manière décroissante. Il possède deux vitesses de défilement. On clique une fois pour lancer le changement des canaux et on clique une seconde fois lorsque le canal est affiché. Cette fonction  assiste l’utilisateur. De plus, elle demande si l’utilisateur veut revenir d’un canal. Cette possibilité est utilisée dans le cas où l’utilisateur aurait dépassé le canal recherché.               Une version avec délai ajustable est disponible, lorsque le CH- est activé, celui-ci affiche le délai de temps en seconde, si la touche n’est pas sollicitée pendant cet affichage, les canaux vont changer avec le délai entre chaque changement. Si la touche a été sollicitée pendant l’affichage du délai, l’écran affiche à tour de rôle un délai. Il suffit de choisir celui désiré et les canaux vont changer avec ce nouveau délai. Ensuite le système demandera si l’on veut revenir d’un canal.
  • VOL + = Permet d’augmenter le volume d’un téléviseur. Il possède deux vitesses de défilement. On clique une fois pour lancer la progression du volume et on clique une seconde fois lorsque le volume désiré est obtenu. Cette fonction  assiste l’utilisateur.
  • VOL - = Permet de diminuer le volume d’un téléviseur.           Il possède deux vitesses de défilement. On clique une fois pour lancer la progression du volume et on clique une seconde fois lorsque le volume désiré est obtenu. Cette fonction  assiste l’utilisateur.
  • MUTE = Permet de fermer le son d’un téléviseur ou système de son.
  • T/V ou INPs = Sélection d’une entrée vidéo et produit une action répétitive automatiquement.
  • PLY = Fonction PLAY d’un magnétoscope, disque audio ou DVD.
  • STP = Fonction STOP d’un magnétoscope, disque audio ou DVD.
  • PAU = Fonction PAUSE d’un magnétoscope ou DVD.
  • REW = Fonction de recul d’un magnétoscope. Cette fonction assiste l’utilisateur dans les mouvements REW – PLAY – FWD. Assistance pour sauter les publicités, etc. La fonction passe automatiquement à la fonction PLAY et demande si le Copilote doit avancer la cassette dans le cas ou l’utilisateur aurait dépassé la position recherchée.
  • FF = Fonction d’avance rapide d’un magnétoscope. Cette fonction assiste l’utilisateur dans les mouvements FWD – PLAT – REW. La fonction passe automatiquement à la fonction PLAY et demande si le Copilote doit reculer la cassette dans le cas ou l’utilisateur aurait dépassé la position recherchée.
  • REC = Fonction d’enregistrement d’un magnétoscope.
  • ENT = Fonction ENTER pour certains équipements DSS, SAT, CBL.
  • MEN = Affiche un menu d’un téléviseur ou autres.
  • INF = Donne de l’information sur le canal en cours.
  • EXT = Permet de sortir d’un menu.
  • SEL = Sélectionne ou valide une fonction.
  • RCL = Permet de revenir en arrière.

 

Note sur les touches :

 

Certaines touches lancent une action répétitive contrôlée. C’est le cas pour le volume et le changement des canaux. La vitesse de répétition dépendra s’il s’agit du volume ou des canaux ou encore de la fonction d’augmenter ou diminuer la gradation d’une lumière.

  

Depuis septembre 2011:

 

Depuis cette date, les chaînes de télévision analogiques sont remplacés par des signaux numériques. Que ce soit par câble ou satellite ou même par air, les téléviseurs doivent utiliser un décodeur numérique pour permettre la réception des chaînes de télévision.

 

Les menus TÉLÉVISION du Copilote doivent être programmés avec les signaux infrarouges des décodeurs numériques. Sauf pour la touche POWER et des touches VOLUMES. Les touches CH+ et CH- de même que les touches numériques pour la composition seront programmés avec la télécommande infrarouge des décodeurs numérique.

 

Exemples :

  • PWR = (POWER) télévision.
  • VOL+ ,VOL- et MUTE = télévision ou système de son.
  • 0,1,2,3,4,5,6,7,8,9 = décodeur numérique (AIR / CÂBLE / SATELITE)
  • CH+, CH- et RCL (RECALL) = décodeur numérique (AIR / CÂBLE / SATELITE)
  • INPUT = télévision

- Identification pour les macros commandes.

  • MAC = Active une série de commandes.
  • M1 à M6 = Commandes qui seront activées avec MAC.
  • MTL = Commande IR (mute) envoyée automatiquement avec le menu Téléphone.

Identification des touches de direction du menu 4 et 5 avec deux vitesses de défilement dans SAT et DVD.

 

  • MEN – GUI = Menu ou Guide pour SAT et DVD.
  • RET= Retour au menu dans SAT ou DVD.
  • SEL – ENT = Valide un choix dans SAT ou DVD.
  • DVD et VCR = Permet de choisir un appareil ou POWER sur un DVD et un VCR.

 

Les fonctions suivantes assistent l’utilisateur.

 

  • H = Déplace un curseur vers le haut.
  • B = Déplace un curseur vers le bas.
  • G = Déplace un curseur vers la gauche.
  • D = Déplace un curseur vers la droite. 

 

Liste des fonctions pour le contrôle d’environnement.

 

  • ON= Active un appareil électrique.
  • OFF= Désactive un appareil électrique.

 

Les fonctions suivantes assistent l’utilisateur.

 

  • DIM = Permet de diminuer l’intensité d’une lumière.
  • BRG = Permet d’augmenter l’intensité d’une lumière.
  • SEL = Permet de choisir le module à contrôler.
  • PUL = Permet d’activer pendant un bref instant un module (portes, etc.).
  • OTF =  Permet d’activer temporairement un appareil (stores motorisés, etc.). Il produit un (ON), attente de la touche, suivie de (OFF). Cette fonction assiste l’utilisateur.

 

Dans la commande SEL pour X10 et CH? pour la TV, il y a les fonctions suivantes :

 

Les fonctions suivantes assistent l’utilisateur.

 

  • < = Permet de quitter la fonction sans changement.
  • 0 à 9 = Permet de choisir le numéro du module.
  • E = Envoie le numéro du module choisi.
  • M = Mémoire, place en mémoire le numéro du canal qui est composé.

 

Grâce à ce menu, il sera possible de composer un canal sur un téléviseur ou sur un récepteur câble et satellite ou pour le choix d’un module X10 par balayage. Permet une composition de 0 à 999.

 

Lorsque la commande « CH? » est activée deux fois, le Copilote affiche les canaux en mémoire.

Le Copilote affiche les 9 canaux qui ont été composés par l’utilisateur avec la touche M.

Il suffit à partir du balayage de choisir le canal en mémoire et de valider celui-ci, puis le Copilote activera ce canal.

 

Pour la commande INPs dans TV et TV2:

Cette commande permet de sélectionner la source du signal à la télévision, par exemple pour capter le DVD / Blu-ray, décodeur ou une autre source.

Certaine télévision demandent d'appuyer à répétition sur la touche INPUT (SOURCE) ou de faire une fois la touche INPUT (SOURCE) et de choisir l'entrée avec les flèches haut et bas dans un menu à écran de la TV, puis valider celle-ci par la suite avec la touche ENTER ou d'attendre.

Avant 2014, la touche INPs du Copilote avait seulement la possibilité de produire celle-ci de manière répétitive et la personne clique une fois pour faire le choix. Pour sa programmation il suffit de charger en mémoire pendant l'apprentissage le signal infrarouge, la touche INPUT ou Source de la télécommande de la TV.

Depuis 2014, la touche INPs du Copilote permet aussi cette possibilité, mais aussi la capacité de naviguer dans le menu SOURCE de la TV lorsque celle-ci affiche un menu et qu'il faut déplacer un curseur pour choisir une entrée. Pour se faire, il faut apprendre au Copilote 3 touches qui s'activeront automatiquement lorsque l'utilisateur activera le INPs dans le menu TV du Copilote.

Les 3 touches sont :

INPm : lorsque la touche INPs est activée, le signal infrarouge chargé dans cette touche va permettre d'afficher le menu source dans l'écran de la TV, il faudra qu'elle contienne le signal INPUT ou SOURCE de la télécommande de la TV.

INPe : cette touche va servir au Copilote de valider le choix automatiquement lorsque la personne fera son choix. Il faudra charger dans cette touche du Copilote le signal infrarouge de la touche ENTER ( ou Sélect) de la télécommande de la TV.

INPr : cette touche va contenir le signal infrarouge qui va permettre de déplacer le curseur automatiquement dans l'écran de la TV. Le Copilote aura besoin du signal qui produira une répétition. Il doit s'agir du signal infrarouge de la touche haut ou bas de la télécommande de la TV.

Il se peut que la télévision valide automatiquement la position ou le curseur est arrêté dans l'écran, si c'est le cas, vous pouvez ne pas mettre de signal infrarouge dans INPe. Le Copilote reviendra ou menu TV et la télévision validera le choix. Mais généralement, il est préférable de charger le signal ENTER (ou Sélect) dans INPe du Copilote.

Pour la programmation de INPs avec juste un signal infrarouge qui fonctionnera a répétions, vous avez juste a faire l'apprentissage du signal dans INPs comme pour une autre touche du Copilote. Par contre pour le lancement d'un menu INPUT ou Source avec déplacement automatique qui utilise une flèche et validation, vous devez aller dans le dernier sous menu d'écran TV du Copilote en activant le + dans le bas en maintenant la touche et valider à nouveau le deuxième + et attendre l'affichage de l'écran avec les touches INPm, INPe, INPr.

Si votre Copilote date d'avant 2014 et que vous avez besoin de cette fonction, une mise à jour sera nécessaire.
 

Si vous utilisez un module IRLINC2411R:

L'écran affiche les touches de 0 à 9 et la fonction ON et OFF s'active automatiquement en produisant une bascule. Si le dispositif est à ON, il ferra un OFF ou si OFF il ferra un ON.

Les actions DIM et BRIGHT se font aussi en bascles lorsque la touche a été cliquée deux fois pendant la fonction intensité s'affiche à l'écran.

Liste des fonctions du contrôle de lit :

 

Les fonctions suivantes assistent l’utilisateur.

 

  • T-H =  Active la tête du lit vers le haut.
  • T-B =  Active la tête du lit vers le bas.
  • P-H = Active le pied du lit vers le haut.
  • P-B = Active le pied du lit vers le bas.
  • L-H = Monte la hauteur du lit ou 15M pour massage de 15 minutes.
  • L-B = Abaisse la hauteur du lit ou –L­- pour le mode SLEEP LEVEL.

 

Les fonctions sont disponibles dans le menu lit. À partir du balayage, il est possible de choisir la fonction et de valider celle-ci. Dépendent de la configuration du Copilote, le lit sera activé en temporisation, c'est-à-dire que mouvement du lit se fera pendant quelque seconde et s’immobilisera automatiquement. Ou en mode continu, dans ce mode le lit se mettra en fonction et s’immobilisera lorsque la touche de l’utilisateur sera activée à nouveau.

Cette configuration disponible à partir de la commande « C » dans le dernier menu de la télécommande ou en maintenant la touche de l’utilisateur jusqu'à la lettre C s’affiche dans l’écran. Si elle ne s’affiche, il faudra passer par le dernier écran.

  • P 1 et P 2, Permet d’activer des portes ou autres accessoires avec Relais. Le Copilote possède 3 ports de contrôle. Un est pour le contrôle du RC200 et les deux autres sont utilisés pour activer une télécommande de porte ou autres. Pour l’utilisation d’une télécommande de porte, il faut que celle-ci soit adaptée pour être en mesure de se brancher directement sur le Copilote.

 

Liste des fonctions macro-commandes M-1 à M-7 de l’écran 7 :

 

Il est possible d’utiliser la touche MAC pour produire une séquence de signaux infrarouges. Ces touches servent à indiquer à la télécommande que l’on veut utiliser les fonctions associées. Avec l’arrivée des cinémas maison, il faut souvent mettre le téléviseur en INPUT 1 et le système de son en INPUT DVD ou SAT, etc. Pour simplifier ceci, la touche MAC donne accès à ces appareils et activent en plus les modes d’entrées nécessaires.

Exemple : pour simplifier la séquence TV + INPUT + 1 + AMP + INPUT 1.

 

La télécommande peut enregistrer une séquence comme celle-ci :

 

Après avoir fait la touche MAC dans DTV, elle produit le code INPUT de la TV suivie de la touche 1 pour dire quelle entrée et le code INPUT de l’amplificateur suivi du 1 pour l’entrée qui correspond au satellite. Il faut pour ça charger les codes infrarouges à partir des télécommandes des différents appareils avec la fonction « apprentissage (R) » dans M-1 à M-5 du MENU 7 de DTV.

  • M-1 = Touche INPUT de la TV.
  • M-2 = Touche 1 pour voir l’image du SAT.
  • M-3 = Touche INPUT du système de son.
  • M-4 = Touche 1 pour indiquer l’entrée audio du SAT.
  • M-5 à 7 = si besoin.

Les fonctions M-1 à M-8 sont utilisées comme des entrées de macro-commandes pour la TV, VCR, RCS, AUX, si ces touches sont nécessaires pour des fonctions autres que des macro-commandes et que ce mode est activé.

Dans le cas où cette fonction devrait être désactivée :

Pour neutraliser une macro commande, il faut effacer le contenu de M1 à M5 (7) de l'appareil qui lui correspond, comme DTV, TV, TV2, VCR, DVD etc. Il suffit d'activer la lettre E de RCE en maintenant la touche lorsque l'on sélectionne une des 3 premières lignes de l'écran. Cette lettre correspond à un effacement. Ensuite, faire la sélection de M1 à M7.

Des bips en balayage :

Il est possible d’activer ou de désactiver un son à chaque déplacement du curseur qui produit le balayage dans l’écran. Pour se faire il faut avoir la fonction SON à ON dans le menu de configuration, et ensuite pendant le balayage dans le menu principal, il faut maintenir la touche lorsque le curseur pointe un choix.

Après 4 secondes, un bip se fait entendre et le système relance le menu. Si le son était à OFF, celui-ci change pour le ON et vis vers ça.

 

Pour une personne qui utilise une touche au souffle et qu’elle ne serait pas en mesure de maintenir l’activation. Il faudra faire appel à un intervenant avec une simple touche à poussoir

Avertisseur:

Cette télécommande possède un avertisseur interne et externe via un module X10. Cette alarme est utilisée comme cloche d'appel pour demander une attention par l'utilisateur. Elle a été programmée de manière à faciliter la mise en œuvre.

Mais ne devrait pas être utilisée pour des besoins médicaux.

 

La raison, c’est qu’il arrive qu’un module X10 ne réponde pas. Ceci peut être causé par des parasites sur le réseau électrique ou la télécommande qui serait mal orientée.

 

L’avertisseur est disponible lorsque la télécommande est en mode sommeil. Ce mode s'active lorsque la télécommande est au repos après un certain temps qu'elle n'a pas été utilisée.

Par exemple, lorsque la télécommande se trouve dans le menu principal, elle activera le mode alarme après que le balayage aura fait le tour des choix disponibles.

 

Déclenchement de l’avertisseur :

 

Pour faciliter l'activation de l'avertisseur lorsque le Copilote est au repos, l'utilisateur appuie une fois sur la touche adaptée, un délai de temps s'active. Ce délai s'affiche à l'écran pour indiquer le temps qui reste avant déclenchement. Ce temps permet à l’utilisateur d’annuler l'activation. Lorsqu’annulée, la télécommande affichera le menu principal.

 

Si l'utilisateur n'active pas à nouveau la touche adaptée, la télécommande enverra un code X10, soit le chiffre 10 ou 0 dans SEL suivi du ON. Ce qui activera le module 10 en position ON. Ce module pourrait être un module X10 universel avec alerte sonore ou autres modules.

Par la suite, la télécommande émettra une série de bips en faisant clignoter l'éclairage de l'écran, ceci pour avertir l'utilisateur que l'avertisseur a été déclenché. Après un certain temps, si celle-ci n'a pas été désactivée, elle enverra à nouveau le code X10 et ceci jusqu’à ce que l'avertisseur de la télécommande soit désactivé.

 

Pour désactiver l'avertisseur, il suffit d’activer à nouveau la touche adaptée.

Vous pouvez aussi activer l’avertisseur avec la commande ALM qui se trouve dans le menu télécommande et le menu du contrôle de lit.

 

Menu de configuration pour l’activation de la vitesse, du son et avertisseur, produit par la télécommande.

Ce menu contrôle la vitesse du balayage, le son que la télécommande produit et la fonction avertisseur. Pour ce faire, il faut se diriger dans le menu [ TELECOMMANDE ] et ensuite dans [ (!) ] ou [ C ] qui lancera un menu avec 4 choix. Pour la version 8 et +, il faut maintenir la touche lorsque la télécommande affiche le choix d’une ligne dans [ TELECOMMANDE ] jusqu'à ce que la lettre C s’affiche dans l’écran.

 

Dans ce menu, il faut activer le choix [ VITESSE, SON… ].

Ensuite, un nouveau menu affiche les choix suivants :

  • RETOUR =permet de revenir au menu principal de la télécommande sans changement.
  • Vite + = ajoute de la vitesse au balayage à l’écran.
  • Vite - = diminue la vitesse du balayage à l’écran.
  • Son on = active le son lorsque la touche est activée.
  • Son off = désactive le son lorsque la touche est activée.
  •  Alarme on = active la fonction alarme.
  • Alarme P2 = active le relais (prise 2) du copilote.
  • Alarme off = désactive la fonction alarme.
  • Porte RC on = active l’option PORTE dans le menu du contrôle du téléphone.                   
  • Porte RC off = désactive l’option PORTE dans le menu du contrôle du téléphone.
  • Lumière on = active le DEL sous la télécommande comme lumière lorsque la touche est activée.
  • Lumière off = désactive le DEL sous la télécommande.                       
  • PRO, Simple = Modes de fonctionnements, Simple est le mode par défaut.
  • AFF% on = Active l'allumage progressive de l'affichage, affichage V2 seulement.
  • AFF% off = Désactive l'allumage progressive de l'affichage, affichage version 1 et 2.
  • LIT = Ajuste la durée maximum du mouvement du lit.
  • XIR = Durée du signal infrarouge pour chaque un des appareils. Il faut choisir un appareil avant de changer la valeur. Valide pour TV, TV2, DTV, VCR, DVD, AUX, X10.
  • CH AUTO = Active un balayage automatique sur la fonction CH+ et CH- sans ajustement du délai.
  • CH AUTO + DELAI = Active un balayage automatique avec la possibilité de changer le délai entre chaque changement pour les commandes CH+ et CH-. 
  • TMUTE  ON = Permet de produire un MUTE sur les équipements comme pour la TV etc lorsque le téléphone est utilisé. Il faut cependant charger un signal infrarouge dans un ou les fonctions suivantes : DTV ( MTL ) , TV ( MTL ), TV2 ( MTL ). Le signal peut être d'un autre appareil que celui indiqué.
  • TMUTE OFF = Désactive le MUTE automatique lorsque le téléphone est activé.
  • X10 DIM ON = Active les commandes DIM et BRT dans le menu Domotique
  • X10 DIM OFF = Désactive les commandes DIM et BRT dans le menu Domotique, pour certain utilisateur, il sera préférable de mettre à OFF pour simplifier le contrôle des module X10.
  • Téléphone seul = Affiche que Allo aurevoir et Faire un choix dans le menu téléphone.
  • Téléphone P1 = permet d'avoir une fonction pour contrôler un équipement adapté au Copilote, comme une télécommande de porte ou une fonction du téléphone Fortissimo.
  • Relance + touches = Cette fonction permet au téléphone RC200 de relancer son balayage sans raccrocher pour valider une mémoire qui pourrait activer un porte via un système intercom par téléphone. 

Ajustement de la durée des signaux infrarouges pour augmenter la compatibilité avec des appareils à contrôler.

 

La télécommande possède une fonction qui change la durée des signaux infrarouges. Cette fonction permet d’ajuster les signaux pour mieux répondre aux appareils à contrôler.

Pour ce faire, il faut aller dans le menu de configuration comme indiqué ci-haut et ensuite dans VITESSE ET SON…

 

Ceci permet de voir les indications avec le choix IR x 100, IR x 300, IR x 500, IR x 1000. Lorsque vous sélectionnez un choix, la télécommande sera ajustée jusqu’au prochain changement.

 

Note : ce choix ne sera valide que pour l’appareil en cours. Si vous étiez dans TV, seule la durée des signaux infrarouges de la TV sera changée.

 

Par la suite, certains équipements vont agir de manière différente, c’est le cas pour le VOL+, VOL-, DIM et BRG.

 

S’il y a des manques dans le balayage produit par les commandes CH+ et CH-, ceci indique que la durée est trop basse ou trop élevée. Un ajustement idéal sera entre 500 et 700.

 

Note : Il est préférable d’utiliser toujours le même ajustement, pour éviter des problèmes de contrôle avec d’autres appareils qui ont déjà été programmés.

 

Si vous programmez des fonctions magnétoscope dans TV, celles-ci auront la même durée que les touches de la TV. Si la longueur des signaux doit être différente, il faudra utiliser VCR pour programmer les fonctions du magnétoscope avec une durée différente.

 

Mode apprentissage ou programmation des signaux infrarouges :

C’est avec cette fonction qu’il sera possible à la télécommande de pouvoir contrôler les équipements infrarouges comme TV, VCR, DVD, système de son, X10 et LIT.

 

Pour ce faire, il faut indiquer à celle-ci que l’on veut charger des nouveaux signaux infrarouges et ceci en activant le mode apprentissage de la télécommande Copilote. On active ce mode en maintenant la touche adaptée pendant 10 secondes.

 

Suite à cette action, une lettre « R » apparaîtra dans le bas de l’écran. Elle indiquera que les touches sélectionnées seront prêtes à recevoir un signal infrarouge en provenance de la télécommande de l’appareil que l’on veut contrôler avec le Copilote.

 

Si la touche est maintenue à nouveau ou si elle est restée maintenue après que l’indication « R » a été affichée, ce sera l’indication « E » qui s’affichera. Cette indication est utilisée pour effacer une touche. Elle n’efface que le contenu infrarouge du module Datcom.

 

Chargement des signaux infrarouges dans le module Datcom :

Avant 2014.

Pour ce faire, il faut mettre le Copilote en mode d'apprentissage. Lorsque celui-ci est dans ce mode, une lettre « R » sera affichée dans le bas de l'écran à droite.

Pour activer cette lettre, il faut maintenir la touche lorsque celle-ci indique une des 3 premières lignes dans l'écran.

Le R apparentera suivi du E et du C. Relacher le touche lorsque R.

Pendant que la télécommande est en apprentissage « R », chaque fois que vous activez avec le balayage une touche sur le Copilote, celle-ci est prête à recevoir le signal infrarouge. Une lumière rouge s’affiche sur le module infrarouge externe. Lorsque allumée, vous devez aligner la télécommande de l'appareil que l'on souhaite avoir face à face du module infrarouge, l’une près de l’autre, et appuyer sur la touche de la télécommande de l’appareil que vous charger. 

 

Lorsque la lumière rouge se ferme, ceci indique que le signal est chargé en mémoire.  Il est possible que vous deviez bouger quelque peu la télécommande pour s’assurer qu’elles soient bien alignées et que la lumière puisse se fermer.

 

Si un son strident se fait entendre, il indique que le module n’a pas reçu correctement le signal. Un bip clair indiquera que le signal est bon.

 

Un petit truc, s'il y a un son strident, appuyé à nouveau sur la touche de votre télécommande, il arrive que l'on doit appuyer deux fois.

 

Lorsque fait et que le Copilote affiche ( T ) dans le bas de l'écran, ceci indiquent qu'il va tester le signal lorsque vous appuyez sur la touche adaptée. Et ensuite il affiche la lettre R à nouveau pour refaire l'apprentissage de la touche ou en faire une autre.

 

Si le module infrarouge de Datcom reste en attente d’un signal, c’est qu’il attend toujours le signal de la télécommande originale. Si vous devez annuler la programmation, il suffit d'appuyer sur la touche adaptée.

 

Certaines touches comme CH+, CH-, CH?, SEL permettent de tester la touche en répétitions après avoir chargé le signal. Lorsque chargé, il suffit de suivre les indications et voir si celles-ci ont réagi sur l’appareil à programmer. Pour tester les autres touches, il faut désactiver le mode d’apprentissage et faire un essai par la suite.

 

Lorsque fait, vous pouvez passer à une nouvelle touche à charger. Si par contre vous n’avez pas d’autre touche à charger, vous devez désactiver le mode APPRENTISSAGE.

 

Après 2014 :

Un nouveau module infrarouge de Datcom.

 

Pour ce faire, il faut mettre le Copilote en mode d'apprentissage. Lorsque celui-ci est dans ce mode, une lettre « R » sera affichée dans le bas de l'écran à droite. Pour activer cette lettre, il faut maintenir la touche lorsque celle-ci indique une des 3 premières lignes dans l'écran.

Le R apparentera suivi du E et du C. Relâcher le touche lorsque R.

Pendant que la télécommande est en apprentissage « R », chaque fois que vous activez avec le balayage une touche sur le Copilote, celle-ci est prête à recevoir le signal infrarouge. Une lumière rouge s’affiche sur le module infrarouge externe. Lorsque allumée, vous devez aligner la télécommande de l'appareil que l'on souhaite avoir face à face du module infrarouge, et appuyer sur la touche de la télécommande de l’appareil que vous charger.  Vous essayez en maintenant le bouton ou très souvent, un bref signal suffira. La distance varie très proche à un ou deux pouces.

 

Si le signal est reconnu, une série de bip est produit, attendre le bip distinctif à la fin pour charger à nouveau le signalé.  Le module demande de charger une deuxième fois.

 

Activer la touche pour faire le chargement. Soit en maintenant ou de manière bref.

 

Si un son strident se fait entendre, il indique que le module n’a pas reçu correctement le signal. Tandis que Un bip clair indiquera que le signal est bon.

 

Un petit truc, s'il y a un son strident en continu, vous appuyez à nouveau sur la touche de votre télécommande, car il arrive que l'on doit appuyer une troisième fois.

 

Lorsque fait, il est possible de faire un essai. Le Copilote affiche ( T ) dans le bas de l'écran, ceci indique qu'il va tester le signal lorsque vous appuyez sur la touche adaptée. Et ensuite, il affiche la lettre R à nouveau pour refaire l'apprentissage de la touche ou une autre touche.

 

Si le module infrarouge de Datcom reste en attente d’un signal, c’est qu’il attend toujours le signal de la télécommande originale. Si vous devez annuler la programmation, il suffit d'appuyer sur la touche adaptée.

 

Certaines touches comme CH+, CH-, CH?, SEL permettent de tester la touche en répétitions après avoir chargé le signal. Lorsque chargé, il suffit de suivre les indications et voir si celles-ci ont réagi sur l’appareil à programmer. Pour tester les autres touches, il faut désactiver le mode d’apprentissage et faire un essai par la suite.

 

Lorsque fait, vous pouvez passer à une nouvelle touche à charger.

Si par contre, vous n’avez pas d’autre touche à charger, vous devez désactiver le mode APPRENTISSAGE.

Pour désactiver le R pour enregistrer des signaux infrarouges,

Vous devez maintenir la touche adaptée sur une des 3 premières lignes de manière à ne pas avoir de lettre dans le bas de l'écran à droite.

S’il est difficile de charger les signaux infrarouges, il est possible que les piles de la télécommande originale soient faibles, si vous avez des doutes sur celles-ci, il serait préférable de les changer.

 

Il peut arriver que le module infrarouge de Datcom ne supporte pas le signal infrarouge de la télécommande originale ; si cela se produit, il faudra communiquer avec le Centre InterVal ou communiquer avec la compagnie Datcom pour vérifier s’il est possible de corriger l’incompatibilité.

 

Note : Le Copilote ne sait pas si le module a bien reçu le signal, vous devez suivre le comportement de celui-ci. Lorsqu’il a complété l’apprentissage, vous devez continuer avec le Copilote.

 

Autres lettres qui s'affichent dans le bas le l'écran lorsque l'on maintient la touche adaptée sur une des 3 premières lignes.

Après avoir vu s'afficher le "R" en maintenant la touche adaptée, il sera suivi de la lettre "E" pour effacer un signal infrarouge dans le module. Si vous maintenez encore la touche, ce sera la lettre "C" pour activer le menu de configuration.

Mise à jour du programme interne du SCE Copilote.

Régulièrement le programme interne subit des ajouts et correctif. Ces ajouts sont fournis par le Centre de réadaptation InterVal via ce site web. Avec un mot de passe, vous pouvez télécharger la dernière version du programme Copilote. Vous pouvez communiquer avec nous pour savoir si telle ou telle mise à jour est nécessaire.

 

La marche à suivre est après avoir téléchargé le programme, vous devez brancher le SCE Copilote via un câble RS232 sur votre PC. Ou via un adaptateur USB - SÉRIE.

 

Lorsque fait, vous lancez le programme et vous cliquez sur la touche Download. Celui-ci va charger les 8 programmes qui constituent la mise à jour. Si une erreur se produit pendant le chargement, il faudra reprendre le chargement. Si l'erreur persiste, il faudra modifier les paramètres de transfert dans la configuration de votre PC. Pour cela il faudra communiquer avec le service technique pour les adaptations électroniques.

 

Si vous avez des problèmes de contrôle pour le X10, quoi faire :

 

Dans un premier temps, il faut vérifier les équipements qui sont en problème et voir si le problème vient de la télécommande ou des équipements qu’elle contrôle. Comme elle fait la gestion de plusieurs appareils, il faut s’assurer que ceux-ci fonctionnent correctement.

 

Pour un téléviseur, vidéocassette, ou autres équipements qui se contrôlent avec une télécommande infrarouge, il faudra voir si l’équipement fonctionne bien avec la télécommande originale. S’il y avait un problème, s’assurer que celui-ci soit corrigé avant de faire des essais avec la télécommande Copilote.

 

Pour les équipements X10, il faudrait faire des essais également avec les télécommandes X10 ou mini console X10, ceci pour s’assurer que les modules fonctionnent bien et corriger le problème avant de faire des essais avec la télécommande Copilote. Il arrive fréquemment qu’un module ne réponde pas à une commande ; ceci peut-être causé par des parasites sur le réseau électrique de la maison. Si c'est le cas, il faudra trouver la cause ou changer le module de prise électrique. Des filtres peuvent aussi corriger le problème.

 

Certains appareils, comme les téléviseurs, provoquent des parasites ; il est préférable de ne pas brancher un module sur la même prise électrique.

Prendre note aussi que certaines prises multiples de courant électrique peuvent couper le signal au module ; si vous avez des doutes, reliez le module à une autre prise électrique.

 

Si le problème vient de la télécommande Copilote :

 

Dans le cas où c’est le bouton de contrôle adapté qui n’agit pas sur les menus de la télécommande, il faudra vérifier si celui-ci est bien branché dans la bonne prise sur la télécommande et, si oui, il faudra aussi vérifier, avec un autre bouton adapté, que la télécommande réagit.

 

Dans le cas où elle ne réagit pas, il faudra communiquer avec le technicien au Centre de réadaptation InterVal.  Par contre, si elle réagit, il est possible que le bouton soit défectueux et il faudra donc qu’il soit réparé ou remplacé.

 

Dans le cas où il est possible de contrôler certains équipements infrarouges et d’autres pas :

 

Il est possible que la télécommande soit mal positionnée et que les signaux infrarouges ne parviennent qu’à certains équipements, mais que quelque chose bloque pour l’équipement qui ne répond pas. Si la télécommande est munie d’un émetteur infrarouge externe positionné sur un mur, il faudra voir si celui-ci est bien orienté pour couvrir tous les équipements.

 

Si l’équipement est le seul à contrôler dans une pièce et que l’équipement fonctionne avec un émetteur externe fixé sur un mur, il faudra voir si la télécommande parvient à contrôler cet équipement sans cet émetteur externe. Pour ce faire, il faut débrancher l’émetteur et orienter ceux de la télécommande et faire un essai. Si l’équipement réagit, c’est que l’émetteur externe est défectueux ou mal orienté.

 

 

Affichage faible :

 

Si l'affichage est d'une intensité faible, il y a un moyen rapide de le remettre avec les ajustements par défaut. Si vous possédez une version 9,8 et plus. Il suffit de maintenir la touche adaptée et mettre l'appareil sous tension. Lorsque faits, relâchez la touche. Si le problème persiste, il faudra communiquer avec le service technique. Prendre note que cette fonction désactive la fonction AFF%.

 

Si aucune réaction de l'appareil.

 

Il est possible que le problème provienne de l'adaptateur AC-DC qui alimente l'appareil. Il faudra vérifier le branchement.

Depuis 2008, le Copilote possède un fusible de protection accessible derrière l'appareil. Si doit être remplacé, vous devez communiquer avec le centre de réadaptation InterVal. Celle-ci doit être remplacée par une valeur de 350 à 500mA maximum.

Un produit en constante évolution :

Cette télécommande possède un programme interne qui, avec le temps, subit des ajouts dans sa programmation. Si vous voulez savoir si de nouveaux ajouts peuvent vous être utiles ou que vous avez des suggestions dans le fonctionnement ou la compatibilité avec d’autres appareils, il suffit d’entrer en contact avec son concepteur par courrier électronique.

 

gilles_ringuette@ssss.gouv.qc.ca

Programmateur du Copilote.

 

 

 

 

 

Historique :

 

La série Copilote date de plusieurs années. Elle a débuté en début 90 avec le développement d’un programme de communication non orale du nom de Kom-Copilote. Il s’agissait d’un programme sous DOS pour ordinateur compatible IBM par balayage avec deux autres programmes pour faire du contrôle infrarouge et du contrôle X10.

 

Le développement qui avait été fait a été très utile pour la création de la version Copilote LCD 1.0 pour microprocesseur.  À cette époque, cette version avait un affichage séparé pour réduire la taille de la télécommande (ce qui était idéal pour l’utilisation d’un fauteuil électrique).

 

Par la suite, j’ai réalisé la version Copilote LEDs ; c’est une version plus grosse avec un balayage ligne / colonne. Elle utilisait des lumières de 10 mm. La raison d’être était d’apporter une alternative à d’autres télécommandes avec des lumières qui ne suffisaient pas pour certaines personnes.  De plus, c’est la seule télécommande à balayage ligne / colonne qui permet de composer des canaux de télévision. Les autres se contentent de changer les canaux avec l’action d’augmenter ou diminuer ceux-ci. Par contre, à cause du nombre de lumières, c’est un appareil qui demande plus de temps pour sa fabrication et doit être utilisé comme poste fixe soit au lit ou positionné dans une pièce.

 

Par la suite, j’ai mis beaucoup de temps au développement de la programmation du programme Copilote de la version LCD.  Depuis ces versions, plusieurs ajouts ont été faits, comme la possibilité de contrôler un lit avec ajustement électrique et un téléphone mains libres.

Présentement, je cherche à miniaturiser le plus possible la télécommande pour prendre le moins d’espace possible.

 

Service :

 

La télécommande Copilote est garantie pour une période d'un an au niveau des pièces. Cette garantie ne couvre pas le module de la compagnie Datcom Inc. S’il y a un problème avec ce module, il suffit de communiquer avec nous ou directement avec la compagnie Datcom.

 

Pour la télécommande Copilote, seul le Centre de réadaptation InterVal peut en faire la réparation ou services autorisés.

Elle contient des pièces préprogrammées en atelier qui sont disponibles seulement par le service pour les adaptations électroniques du Centre InterVal. Pour toutes questions, vous devez communiquer avec le Centre de réadaptation InterVal ou via courriel : gilles_ringuette@ssss.gouv.qc.ca.

 

Entretien et des précautions :

 

Mise en garde.

Le SCE Copilote et les accessoires ne doivent pas être exposés à aucun liquide ou utilisés à extérieur. Car des risques de détérioration et des chocs électriques peuvent être provoqués. Il doit être utilisé dans des conditions normales comme un téléviseur ou autres appareils fragiles.

Pour un nettoyage, vous devez prendre un linge légèrement humide et l'utiliser en douceur. L'écran et les prises sont sensibles, ils peuvent subir une détérioration.

Si l'appareil tombe par mégarde et que l'appareil est endommagé physiquement, débranchez-le et communiquez avec le service technique.

Si l'appareil ou un des accessoires deviennent chauds, débranchez-le et communiquez avec le service technique.

Une odeur ou une fumée en provenance de l'appareil ou des accessoires, il faut débrancher immédiatement l'appareil et vous communiquez avec le service technique.

Si l'appareil ne fonctionne pas après un problème du secteur électrique causé par un survoltage, orage ou tous autres problèmes, veuillez le débrancher l'appareil et communiquer avec le service technique.

Données sur l'appareil.

Cet appareil de même que certains accessoires contiennent des processeurs qui utilisent des oscillateurs qui fonctionnent sur des fréquences élevées. Ceux-ci peuvent produire des bruits électriques dans certains équipements. Il ne faut pas utiliser cet appareil dans un milieu médical.

 

Garantie et service

 

Pour adaptations fabriquées au Centre de réadaptation InterVal

 

L'appareil et ses composantes électroniques sont garantis pour une période d'un an, service compris à la date de la première distribution.

 

Cependant les bris de filage ou de branchement, de même que la réinstallation de l'équipement vendu ne sont pas couverts par cette garantie.  Après la période de garantie, nous offrons un service de réparation et d'entretien de nos appareils.  Une estimation à la pièce des coûts sera faite au client sur demande.

 

Les frais de transport par courrier pendant la période de garantie sont assurés.  En dehors de cette période et pour tout travail qui exige le déplacement du technicien (même sur garantie), les frais de déplacements devront être assumés par l'usager.

 

Si l'appareil est modifié ou réparé par un autre tiers que le service d'adaptation d'InterVal, la garantie devient périmée.

 

Le Centre de réadaptation InterVal n'est pas responsable des problèmes ou des dommages causés par l'utilisation des appareils et des équipements. Cette responsabilité revient à l'utilisateur.

 

C.R.InterVal à Trois-Rivières.

Tous droits réservés 1997 à 2014.

 

© 2020 Gilles Ringuette
Manuel du SCE Copilote.